Passation de service : Le nouveau ministre de la Justice, Me Malick Sall, promet de meilleures conditions de travail pour le personnel.


À côté de lui, son prédécesseur Ismaïla Madior Fall. Devant lui, quelques feuilles dactylographiées, annotées. Le tout nouveau ministre de la Justice y jette souvent un œil pour cadrer son propos. Mardi, Me Malick Sall s'est adressé au ministre de la Justice sortant et au personnel depuis la salle de réunion dans laquelle il travaille désormais. Le ministre de la Justice sortant et son successeur se sont donc retrouvés ce jour dans les locaux du Ministère pour la passation de service lors de laquelle Ismaïla Madior Fall a donné la balance de Thémis à Me Malick Sall, une semaine après la formation du nouveau gouvernement. Dans son discours, le tout nouveau ministre a promis d'améliorer les conditions de travail du personnel de la Justice. Quelques mesures devraient d'ailleurs être annoncées dans ce sens, selon le Garde des Sceaux. "Je connais les conditions particulièrement difficiles dans lesquelles le personnel de la justice travaille. Je vais m’inscrire dans la continuité. Je vais faire en sorte pour que vos projets soient menés à terme. Je ferai de mon mieux pour améliorer les conditions de travail du personnel de la justice parce que j'y retournerai, car le ministre n’est pas un métier", a rassuré Me Malick Sall.   
Mardi 16 Avril 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :