Passage de l’informel au formel : Innocence Ntap Ndiaye révèle le projet de l’Etat pour huit familles d’acteurs


Bonne nouvelle pour les acteurs évoluant dans le secteur informel. Le Bureau international du Travail, l’Agence nationale de la statistique et de la démographie et le Haut conseil du dialogue social comptent renforcer leur collaboration aux fins de mettre en œuvre un projet d’appui à la formalisation de huit familles d’acteurs de l’économie informelle vers le secteur formel. C’est la révélation faite par Mme Innocence Ntap Ndiaye, cet après-midi à Dakar, au cours de la signature d’un accord d’établissement à l’UM-PAMECAS. Listant ces familles, la présidente du Haut conseil pour le dialogue social a cité : la menuiserie de bois, la pêche dans ses composantes post-capture et transformation, les cuirs et peaux, la transformation des produits agricoles, la mécanique automobile, la couture-confection habillement, la restauration et le commerce. Cette option est en phase avec l’Axe 1 du PSe portant sur « la transformation structurelle de l’économie et sur la croissance ».
Jeudi 26 Avril 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :