Parrainage de la candidature de Macky Sall : Aminata Mbengue Ndiaye décroche le soutien des éleveurs


Parrainage de la candidature de Macky Sall : Aminata Mbengue Ndiaye décroche le soutien des éleveurs
L’Union nationale des éleveurs du Sénégal qui soutient l’action gouvernementale a organisé un grand meeting pour parrainer la candidature du président Macky Sall. Son président Harouna Gallo Ba a estimé que tous les éleveurs ont été associés à toutes les questions qui interpellent le sous-secteur de l’élevage. Devant le ministre Aminata Mbengue Ndiaye, il a expliqué que c’est sous l’ère Macky Sall qu’ils ont noté une meilleure organisation et une nette valorisation de leur métier. « En ce qui concerne l’aliment de bétail, seulement, ce sont 6 milliards F Cfa de subvention. Cette année, pour résorber le déficit existant en aliment de bétail, il y aura des cultures fourragères. Donc, tout compte fait, avec le Président Macky Sall, nous avons senti une nette amélioration de nos conditions de travail. Le tout, avec, à la mise en œuvre, Mme Aminata Mbengue Ndiaye que nous sentons vraiment à nos côtés », se réjouit-il.   Il est revenu sur le Ranch de Dolly clôturé à hauteur de 6 milliards et restitué aux éleveurs. Ce qui contribue au développement économique et social. Harouna Gallo Ba a, dans la foulée, magnifié la journée de l’élevage qui en est à sa 5e édition et devant se tenir à Ranerou le 23 novembre prochain pour mieux prendre à bras le corps leurs problèmes. Pour être en phase avec les actions entreprises par le chef de l’Etat, il a mis à nu la construction des forages et des pistes de production ainsi que des parcs à vaccination. Les éleveurs se disent aussi satisfaits de la construction des daras et de l’importation des étalons du Maroc pour améliorer les races, la mise en place de l’aliment de bétail, de la culture fourragère et l’indemnisation des éleveurs après la catastrophe des premières pluies, l’importation des vaches laitière, et l’autosuffisance en mouton. Autant de procédés qui entrent en droite ligne de la politique instaurée par le président Macky Sall pour améliorer les conditions des éleveurs. « Quoi de plus normal », dira leur président, pour rendre l’ascenseur en parrainant la candidature du chef de l’Etat avec autant de voix pour le réélire au premier tour de l’élection de 2019. 

 
 
 
Samedi 13 Octobre 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :