Parrainage - Ousmane Sonko avertit les sept sages du Conseil constitutionnel : " Nagnou Bayi tapalé bi "

Poursuivant son propos, Sonko a vertement tancé les sept sages du Conseil constitutionnel, qui d'après lui, sont coupables de plusieurs forfaitures et manipulations de la constitution. Les privilèges et autres dessous de table ne devraient pas influencer la décision des sept "sages" : " Ils n'ont qu'à prendre leurs responsabilités... Nagnou bayi tapalé bi", dira t'il d'un ton accusateur à l'endroit des membres du Conseil constitutionnel.


Mercredi 2 Janvier 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :