Parrainage / Me Aïssata Tall Sall assène ses vérités : « La faute est partagée »(…) Aucun de nous ne maitrisait le logiciel de vérification »

Me Aïssata Tall Sall a assisté à la rencontre organisée par Alioune Tine sur la nécessité de réformes des institutions pour le renforcement de l’État de droit au Sénégal. À cette occasion, la présidente du mouvement « Osez l’avenir » se veut claire à propos de la loi sur le parrainage. À l’en croire, c’est l’absence d’un cadre de concertation qui a biaisé sa mise en œuvre. Avant de mettre tous les acteurs devant leurs responsabilités. : « La faute est partagée », car considère-t-elle, ni les candidats à la présidentielle, ni la société civile et autres acteurs du processus électoral ne maitrisait le logiciel utilisé par le Conseil constitutionnel pour la vérification des parrainages.


Mercredi 16 Janvier 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :