Parrainage : « Ce que je propose aux 'futurs recalés' pour répondre aux manigances de Macky Sall » (Dame Mbodj, Coalition Citoyenne Le Peuple)


Pour lui, c'est un système instauré simplement pour  nuire et freiner de potentiels candidats. Le parrainage, même s'il est utilisé, selon certains, comme un instrument de régulation, Dame Mbodj, pour sa part, le qualifie de politicien. "C'est un système pour écarter des opposants. Il veut juste connaître ceux qui veulent être candidats pour les éliminer facilement", s'indigne le membre du M2D.

Par ailleurs, Dame Mbodj dénonce le non respect de la décision de la Cour de justice de la Cedeao sur la question du parrainage. "Il devait au moins honorer cette décision d'une institution internationale, reconnue et respectée", ajoute le porte-parole de la coalition citoyenne Le Peuple qui prenait part part à la cérémonie de prières pour la disparition des 13 victimes des émeutes de mars 2021. 

Par conséquent, Dame Mbodj, pour apporter une réplique pertinente aux "magouilles" de Macky Sall, propose aux différents partis et coalitions qui seront recalés de former un bloc pour engager les législatives du 31 juillet 2022.
Vendredi 11 Mars 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :