Paris / Macky Sall interpelle l’ONU : « Les règles ne sont pas dans notre intérêt. De toute l’Afrique, aucun État n’est membre permanent du Conseil de sécurité, c’est une injustice! »


En tournée dans la capitale française, le président Macky Sall plaide pour le renforcement de la place de l’Afrique dans le concert des Nations-Unies. Lors d’une conférence publique avec son homologue français Emmanuel Macron, le président Macky Sall dénonce ce qu’il considère comme une injustice subie par le continent dans le cadre des Nations-Unies.

 « Il y a des parties du monde qui n’étaient pas là en 1945. Nous n’étions pas là lorsqu’on formait les Nations-Unies dont les règles ne sont pas dans notre intérêt, c’est ça objectivement. De toute l’Afrique (54 États) aucun n’est membre permanent  du Conseil de sécurité,  c’est une injustice. Alors que l’essentiel de l’agenda c’est l’Afrique, les conflits, les maladies, le terrorisme et nous ne sommes pas présent. Ce n’est pas juste», a dénoncé le président sénégalais.  

Le président Macky Sall appelle à des correctifs pour mettre un terme à cette injustice subie par le continent africain. « Il faut que nous osions remettre en cause cela et revoir ces règles qui sont dépassées. Notre participation est marginale parce qu’au moment de contribuer nous n’avons pas les moyens pour contribuer », lance encore le président Macky Sall...  
Jeudi 12 Novembre 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :