Parcelles Assainies de Keur Massar : Les populations dans les rues pour protester contre les inondations.

Un groupe de jeunes habitants des Parcelles Assainies de Keur Massar a protesté ce dimanche contre les inondations récurrentes dans leur quartier où les artères sont submergées.


Excédés par de nouvelles inondations, ils sont descendus dans les rues pour interpeller le chef de l’Etat, qui a demandé au ministre de l'intérieur de déclencher le plan Orsec (Plan national d'organisation des secours).

Des membres de FRAPP et le collectif Zéro inondations se sont joints aux populations après les pluies diluviennes qui ont touché plusieurs dizaines d'habitants.

« La police vient de lancer des grenades lacrymogènes sur les populations des parcelles assainies de Keur Massar de Rufisque qui sont inondées depuis 2012. Des populations qui ont donné chacun 500.000 pour l'assainissement et qui sont inondées chaque année depuis 2012 », ont témoigné des membres du secrétariat exécutif national du FRAPP.

Ils se demandent où sont passés les 767 milliards du plan de lutte contre les inondations ? FRAPP et le collectif Zéro inondations estiment que le président Macky Sall a le devoir aujourd'hui de supprimer le Cese, le Hcct et le Cndt, et de mettre l'argent dans les préoccupations des populations. Un audit du plan décennal de lutte contre les inondations est enfin réclamé.



Dimanche 6 Septembre 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :