Parcelles Assainies : La fondation Sonatel ouvre sa deuxième Maison Digitale.


Après la commune de Yeumbeul, celle des Parcelles Assainies dispose désormais d’une maison digitale. Cet espace équipé en matériel numérique inauguré, ce jeudi, par les fondations Orange et Sonatel, en collaboration avec l'association des students travel and exposure Senegal (Straesen), vient conforter la volonté du groupe de favoriser l'inclusion numérique des femmes pour une meilleure insertion socioprofessionnelle dans une société de plus en plus concernée  par la transformation digitale, selon El hadji Douada Diagne, directeur national de Straesen.
 
Aminata Fall Sidibé, administratrice générale de la fondation Sonatel, a lors de la cérémonie inaugurale évoquée la nécessité d’aider les femmes à non seulement s’ouvrir aux nouvelles technologies, mais aussi à être plus ambitieuses et plus entreprenantes afin de participer pleinement à la vie économique.

Elle a aussi exhorté les jeunes à plus de persévérance et à s’investir pleinement dans le programme. «Le concept de maison digitale s’accompagne d’un autre volet complémentaire qui a été initié pour assurer une certaine continuité dans cet élan de solidarité. Il s’agit du concept coup de cœur au féminin», a-t-elle fait savoir.

Mme Sidibé a aussi fait savoir aux bénéficiaires qu’ils ont la possibilité à la fin de leur formation «de postuler dans le cadre d’un appel à projet international qui sera lancé par la fondation Orange et d’être soutenu à hauteur d’un montant de 6,5 millions de francs Cfa si toutefois le projet présenté est retenu».

Cet espace équipé en matériel numérique servant à la formation des femmes en alphabétisation, aux bases de gestion commerciale et financière, aux outils numériques et bureautiques, au développement personnel, à entrepreneuriat et la gestion de projet a coûté 7,5 millions de francs Cfa à la fondation.

 
Jeudi 30 Janvier 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :