Papy Djilobodji : "Je ne le cache pas, l'équipe nationale me manque"

De passage à Dakar pendant les fêtes de fin d'année, Papy Djilobodji, défenseur des Lions, a bien voulu répondre aux sollicitations du quotidien Stades. Morceaux choisis...


Papy Djilobodji : "Je ne le cache pas, l'équipe nationale me manque"
Suivez-vous les performances de l'équipe nationale?

Oui, c'est normal. Je suis collé à cette équipe nationale qui me manque. Comme elle manque à tous  ces joueurs qui sont passés par la sélection. Être en sélection est un truc que tu ne peux pas trouver ailleurs, même dans nos clubs. Je ne le cache pas, l'équipe nationale me manque. 

Comment jugez-vous ce groupe actuel (des Lions). Un groupe potentiel, un potentiel à améliorer...

On a un bon groupe. Je félicite les joueurs d'ailleurs pour la qualification. Il y a vraiment moyen de faire quelque chose avec ce groupe. Mais, il faut vraiment d'abord avoir la tête sur les épaules. Puisqu'il n'y a plus de petites équipes. Il faut prendre tout le monde au sérieux.

Avez-vous des nouvelles du sélectionneur national Aliou Cissé?

Non. Je n'ai pas de ses nouvelles.

Depuis votre dernière rencontre en mars 2015 au Havre, vous ne vous êtes pas expliqué?

Non, depuis.

Cette coupe du monde est un objectif pour Djilobodji? 

Bien sûr, c'est un objectif. Tout joueur veut disputer une coupe du monde. Cette compétition n'est pas encore arrivée et on la jouera dans six mois. Il faut continuer à se concentrer sur les échéances, après on verra.

Est-ce qu'il n'y a pas moyen de régler votre problème avec Cissé, si problème il y a?

Ce que je peux vous dire là-dessus, je fais mes matchs, je me concentre sur ça et si j'ai la chance d'être sélectionné, je répondrai avec plaisir.
Mardi 2 Janvier 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :