Pape Diop, candidat déclaré à la présidentielle : "Le Sénégal est le pays le endetté de l'espace UEMOA"


Dans son diagnostic de la situation dans laquelle se trouve le Sénégal, Pape Diop n'a pas oublié les Finances. Selon lui, la bonne santé économique dont le gouvernement affirme avoir donné à notre pays est "démentie par la précarité dans laquelle vivent les Sénégalais". Le président de Bok Gis Gis d'ajouter que cet état de fait est illustré par "notre niveau d'endettement aggravé par les promesses de la dette au club de Paris". Ensuite, il s'étonne de la "propension" du régime à s'endetter. "Notre niveau d'endettement est à 65% du PIB là où des pays comme le Burkina sont à 32% et la Côte d'Ivoire à 32%", fait noter l'ancien président du Sénat qui se désole du fait que le Sénégal soit le pays le plus endetté de l'espace UEMOA.  "Plus grave, s'alarme-t-il, le ratio actuel de la dette est proche de celui qu'avait notre pays avant l'annulation substantielle de son ardoise au titre de l'initiative en faveur des pays pauvres, très endettés".  En perspective de la présidentielle de février 2019 à laquelle il veut prendre part, Pape Diop préside ce samedi 22 décembre la convention des jeunes de son parti. 
Samedi 22 Décembre 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :