Pape Alé Niang face au juge du 2eme cabinet ce matin: "L'espoir est permis", selon Me Khoureyssi Ba


Après avoir été arrêté de nouveau hier par des éléments de la Dic sur ordre du juge du 2eme cabinet, le journaliste Pape Alé Niang fera face ce matin au magistrat instructeur. Mais tout laisse croire que le directeur de publication de Dakar Matin ne retournera pas en prison. Autrement dit, il y a de fortes chances qu'un mandat de dépôt ne lui soit pas décerné en dépit des charges qui pèsent sur lui. En effet il lui est reproché de n'avoir pas respecté les termes de son placement sous contrôle judiciaire après avoir eu à bénéficier d'une liberté provisoire.

Le parquet qui ne s'était pas opposé au relax du journaliste n'a pas du tout apprécié les déclarations de ce dernier dans un live du rappeur Mollah Morgun ainsi que ses accusations contre le chef de la Police nationale, le commissaire Yague. D'où la saisine du juge Mamadou Seck. Mais depuis hier nuit les bonnes volontés ont repris les initiatives pour arrondir les angles. C'est ainsi que Pape Alé Niang a supprimé son post sur le commissaire Seydou Bocar Yague et bien d'autres publications. " Les droits de la défense étant absolus", l'espoir est permis " ' écrivait hier sur sa page Facebook l'un de ses avocats en l'occurrence Me Khoureyssi Ba. Quoi qu'il en soit le dernier mot revient au magistrat instructeur.
Mardi 20 Décembre 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :