Pandémie du coronavirus : Les footballeurs professionnels victimes préférées du virus ?

La pandémie du coronavirus frappe de plein fouet les joueurs de football. En plus d’avoir provoqué la suspension de tous les championnats majeurs de football (France, Espagne, Italie, Allemagne, Angleterre…) et le report de grands événements sportifs (euro 2020), le virus semble s’acharner sur les footballeurs. Avec déjà un mort et une dizaine de victimes testés positifs, les footballeurs seraient-ils les victimes préférées du Covid-19 ? Difficile d’y apporter une réponse scientifique au vu de la diversité du statut et ou de la race des victimes jusque-là dénombrées…


Avec désormais près de 200.000 cas recensés dans le monde (155 pays touchés) et plus de 7.500 décès en un peu plus de deux mois depuis l’apparition de la pandémie du coronavirus, la maladie aura également entrainé une sorte de psychose dans le milieu sportif complètement paralysé dans sa globalité. Comme si la cascade de suspensions et reports de compétitions (Euro, Chan, Ligues des champions, Europa Ligue, grands championnats) n’avait pas suffi. Il s’y ajoute qu’au fil de l’évolution de la maladie, plusieurs footballeurs professionnels ont été testés positifs au Covid-19. Ce, malgré les mesures préventives (Tests, confinement, quarantaine) très tôt mises en place au sein des clubs... 
 
Espagne, foyer du premier cas de décès recensé dans le monde du football…
 
Il s’agit de Francisco Garcia (21ans) un jeune entraîneur de football. Espagnol d’origine, il était à la tête d’une équipe (Atletico Portada Alta) de jeunes joueurs amateurs à Malaga. Selon le média Espagnol ELDesmarques qui a rapporté le décès le dimanche 15 mars, le jeune homme en question souffrait déjà d’une leucémie qui avait été récemment détectée. 
 
Laliga Espagnol lourdement touchée par la pandémie, 35 % des effectifs du Valence CF contaminés…
 
Selon le club Espagnol, la contagion se serait produite lors de leur déplacement à Milan, lors de leur opposition en huitièmes de finale aller de la Ligue des champions contre l’Atalanta. Une hypothèse logique vu que l’Italie fait partie des pays les plus touchés par la pandémie avec plus de 2.500 morts et 31.506 cas déclarés. C’est ainsi que des joueurs tels que : Ezéquiel Garay, Mangala et José Luis Gaya ont été testés positifs. 
 
Au Real Madrid, où un joueur de basket a été testé positif au covid-19, c’est désormais la quarantaine pour tous ! Même les footballeurs n’y échappent pas. D’ailleurs l’ancien président merengue, Lorenzo Sanz gravement touché par la maladie, est en soins intensifs. L’Espagnol de Barcelone ne compte pas moins de six cas positifs au Covid-19. Alors que deux membres du staff du Deportivo Alaves ont été aussi déclarés positifs.
 
L’Espagne présente un lourd bilan avec 13.700 cas avérés dont 600 morts.  
 
L’Italie en mode « Tutti a casa ! » La Sampdoria et la Fiorentina « contaminées » 
 
En Italie, c’est le « Tutti a casa » qui s’impose ! Chacun chez soi, un confinement généralisé pour freiner l’hémorragie due à la pandémie du coronavirus qui a déjà causé plus de 2.500 morts. Parmi les clubs Italiens les plus touchés, figure en bonne place la Sampdoria de Gènes avec déjà 5 joueurs testés positifs (Manolo Gabbiadini, Omar Colley, Albin Ekdal, Morten Thorsby et Amedeo Baldari…) 
Du côté de la « Viola », la Fiorentina, annonçait vendredi 13 mars dernier, deux cas avérés. Il s’agissait de l’attaquant Patrick Cutrone et du défenseur German Pezzella. 
À cela s’ajoute le club de la « Vieille dame », la Juventus de Turin qui présente deux cas (Blaise Matuidi et Rugani). D’ailleurs, face à l’actuelle situation, la star du club, Cristiano Ronaldo a préféré rester dans sa ville natale, à Madère (Portugal.) 
 
L’équipe de football chinoise de la vile de Wuhan, (Wuhan Zall), placée en isolement. 
 
Pour venir là où tout a commencé : La ville de Wuhan (Chine), les autorités Chinoises ont tout bonnement décidé de placer en isolement les footballeurs du Wuhan Zall. De retour d’un stage de préparation en Espagne où la pandémie fait des ravages, ils ont été immédiatement isolés dès leur retour en Chine. Selon l’agence de presse chinoise Xinhua, les joueurs et les membres du staff technique ne savent pas quand ils pourront retrouver leurs proches.
 
La Premier League touchée, tente de résister au Covid-19… 
 
Certes, la Premier League reste pour le moment parmi les grands championnats les moins touchés. Mais les Anglais, malgré leur farouche résistance, ont enregistré deux cas positifs au Covid-19 avec la contamination de l’entraîneur  d’Arsenal, Mikel Arteta, et celle de l’attaquant des « Bleues » de Chelsea, Hudson Odoi. En bon samaritain, le président de Chelsea, Roman Abramovitch a gracieusement proposé son hôtel Millenium aux personnels soignants qui luttent contre la pandémie du coronavirus. Chez les « Foxys » de Leicester, la situation est un peu plus floue. En effet, dans un communiqué officiel, le club annonçait officiellement que trois joueurs présentaient les symptômes du coronavirus. Selon les dirigeants, ces derniers ont été par la suite isolés sans autres précisions supplémentaires du club. 
 
L’Allemagne et la Bundesliga « résistants » au covid-19, 0.2 % de taux de mortalité.. 
 
L’Allemagne fait bel et bien de la résistance face au coronavirus. Selon Francetv info, les derniers chiffres enregistrés font état de 6 012 cas avérés dont 13 morts soit 0.02 % de taux de mortalité. Au moment où la France enregistrait 148 morts contre 2 158 décès en Italie.
C’est donc le 13 mars dernier, que Luca Killian (20ans),  joueur de Paderborn a été testé et déclaré positif au covid-19. C’est officiellement le premier signalé en Bundesliga Allemande. Quelques jours plus tard ce sera au tour du Hertha Berlin de signaler un autre cas et d’annoncer dans la foulée une quarantaine pour le reste de membres du club (Joueurs et membres du staff.) Auparavant, le défenseur de Hanovre 96, Timo Huber avait été déclaré positif le 11 mars. 
 
Un cas testé positif dans le championnat Français (Ligue 1-2) 
 
À ce jour, seul un joueur de l’Estac de Troyes FC Hyun-Jun Suk a été déclaré positif à la maladie du coronavirus, ligue 1 et 2 confondues.
 
La NBA sur la touche, déjà 7 joueurs contaminés…
 
C’est le pivot du Utah Jazz en NBA, le Français Rudy Gobert (27ans, 2m16) qui a été le premier atteint par la maladie à coronavirus. Il sera suivi par son coéquipier américain Donovan Mitchell (23 ans, 1 m 85) puis de Christian Wood (24 ans, 2m08) l’intérieur de Detroit Pistons. Le dernier cas positif officiellement révélé fut celui de la star américaine du Basket : Kevin Durant (31 ans, 2m08.) Quatre cas auxquels s’ajoutent trois autres qui portent le total à sept joueurs. La NBA a été depuis lors suspendue jusqu’à nouvel ordre…
 



 
 
 
 
Mercredi 18 Mars 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :