Paix et Islam : L'APPI tire la sonnette d’alarme face à l’islamisme extrémiste et prêche la préservation du legs religieux

C’est la salle Alioune Diop du CICES qui a servi de tribune à l’Association pour la Protection et la Préservation de l’Islam (APPI) pour tenir cet après-midi un point de presse.
Cette association religieuse condamne les dérives wahhabites enregistrées ces derniers jours dans les réseaux sociaux. En effet, selon Cheikh Baye Niasse, membre de l’APPI, le Sénégal abrite des mouvements extrémistes qui ne se cachent pas pour tenir des propos injurieux à l’endroit des chefs religieux et soufis.
A l’en croire, le livre du docteur Mouhamed Ahmed Lo qui a insulté les figures des confréries religieuses et les déclarations infâmes qui circulent dans les réseaux sociaux constituent une goutte de trop. Pour faire face à ce genres de dérives, l’APPI appelle les autorités étatiques à la vigilance, au contrôle strict des réseaux sociaux et enfin de veiller aux financements étrangers des lieux de culte qui incitent au terrorisme.


Vendredi 26 Janvier 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :