Paix des braves à Benno Côte-d'Ivoire : Les responsables de BBY enterrent « les haches de guerre »


Paix des braves à Benno Côte-d'Ivoire : Les responsables de BBY enterrent « les haches de guerre »
L’APR de Côte d’Ivoire était minée par un conflit interne intense qui avait fini de déstabiliser les troupes. Deux groupes s’étaient même formés autour du Consul et du responsable politique El Hadj Tidiane Samba Ly. Mais on dirait que les deux camps veulent oublier ces dissensions internes et aller ensemble vers l’essentiel. C’est tout le sens en tout cas de l’appel lancé par le dernier nommé, Tidiane Ly qui a appelé dans une note rendue publique « avec ou sans moyen, de force ou de gré, à se battre  pour la réélection du Président actuel ». M. Ly a souligné que le président Sall a besoin de toutes les forces derrière lui, et non de guerre interne entre ses partisans. Selon lui, la politique consiste à faire l’addition des forces pour atteindre un même objectif.
«Tous les actes posés qui divisent ou qui sont susceptibles de soustraire quelques membres de la coalition sont à bannir dans cette mission que nous nous assignons et qui consiste à assurer au président Sall une victoire étincelante», a-t-il relevé. Les responsables de la coalition Benno Bokk Yakaar (BBY) estiment que c’est le moment de mettre fin à tous les conflits internes. «C’est le temps de la grande mobilisation, de l’union des forces et des cœurs pour réélire Macky Sall au soir du 24 février dès le 1er tour. C’est un sacerdoce, un gage de sécurité pour le Sénégal et la zone ouest africaine», ont-ils mentionné. À leur avis, tous les responsables politiques doivent être impliqués dans le fonctionnement du comité électoral. Et, il ne doit plus exister de division au sein de la grande coalition BBY.
Vendredi 25 Janvier 2019
Dakar actu




Dans la même rubrique :