PSE / Audiences publiques : La région de Tambacounda égrène son chapelet de doléances.


Conformément au programme de sa tournée dans la région Est du Sénégal, le ministre en charge du PSE cheikh Kanté a reçu les populations locales ce 25 Avril. Une série d'audiences qui s'est déroulée dans les locaux du Conseil départemental. A l'occasion les imams, chefs de village, groupements féminins, groupement des éleveurs, mareyeurs et Asc ont été reçus par le ministre.
Opportunité saisie par les autorités et dignitaires de la localité pour se féliciter de l'initiative. Mais aussi, faire part de leurs attentes par rapport aux projets du PSE  (notamment concernant l'accès à l'eau, électrification rurale, routes praticables, la modernisation des daaras entre autres.)
Pour leur part, les imams ont réclamé plus d'assistance et de soutien de la part des autorités eu égard au rôle essentiel qu'ils jouent sur le plan socioéconomique, et dans la préservation de la stabilité sociale.
En réponse à leurs revendications, le ministre chargé du suivi du PSE Cheikh Kanté a promis une prise en charge de l'ensemble des préoccupations formulées, avec l'organisation prochaine d'une rencontre entre l'ensemble des imams issus d'au moins 557 localités, et le chef de l'État. Si l'on en croit le docteur Cheikh Kanté, La même initiative devrait être reconduite pour recevoir les maires.
En outre, il sera prévu un projet de modernisation des 283 Daaras déjà implantés à Tambacounda et environs. La rémunération des chefs de villages, leur dotation annuelle en drapeaux, et la création d'une carte professionnelle. Le ministre du PSE a également été interpellé sur la question relative à la nécessité de hausser les fonds de dotation des mairies. Ceci, afin de combler le gap de l'inégalité de développement dans cette partie Est du Sénégal.
Jeudi 26 Avril 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :