PRODUITS DANS LE SEXE DE LA FEMME - 'Moyens rapides et dangereux de créer des lésions internes précancéreuses' ( Mboloom-Santé-Touba)


PRODUITS DANS LE SEXE DE LA FEMME - 'Moyens rapides et dangereux  de créer des lésions  internes précancéreuses' ( Mboloom-Santé-Touba)
Au Sénégal, les femmes ont la fâcheuse habitude d'introduire des produits dans leur sexe. Ces produits généralement appelée Saf-Safal sont à l'origine de dégâts  d'ordre médical énormes du fait qu'ils causent pour la plupart du temps, des lésions internes précancéreuses. La révélation est faite par Coumba Sarr Guèye, Présidente de la structure ''Mboloom-santé '' et chef de service à l'hôpital Matlaboul Fawzeïni de Touba. 
Celle que tout le monde appelle Madame Niane et des camarades organisaient ce week-end une journée de dépistage gratuit du col de l'utérus.

Interpellée sur la situation qui prévaut à Touba, Coumba Sarr Guèye se dira inquiète par la réticence notée chez les femmes d'aller se faire dépister du col de l'utérus. ''Le mouvement social est créé pour appuyer les femmes et les familles de Touba dans la prise en charge de leur maladie... Les sensibilisations, les préventions et le curatif en même temps.  C'est dans ce cadre que nous avons organisé une autre journée de dépistage du col de l'utérus. Si on prend 100 consultations en gynécologie, plus de 50 d'entre ces femmes consultées ont des cols suspects et parmi elles, plus de 20%  sont en général atteintes par le cancer à différents stades. Le cancer ne vient pas d'un seul coup. C'est un processus qui se poursuit et à chaque fois qu'on détecte, on voit qu'il y a des femmes qui sont à des stades un peu avancés, d'autres qui sont  avec des lésions précancéreuses. Ces journées nous permettent de leur éviter d'atteindre le stade de cancer. Toutes les femmes doivent se faire dépister surtout quand on est marié et qu'on se veuille dans les dispositions d'avoir des enfants. Et il faut le faire tous les ans. ''
Coumba Sarr Guèye de dénoncer toujours cette vilaine pratique appelée '' Saf-Safal '' qui consiste pour certaines femmes à introduire des produits dans leur sexe. Pour elle, ces produits qui n'émanent pas de  prescriptions pharmaceutiques causent des dégâts terribles chez les dames. '' Les produits qu'on met dans le sexe pour nettoyer  peuvent conduire à des lésions internes précancéreuses. C'est très dangereux. Le vagin est un lieu où on ne met pas n'importe quoi et n'importe comment. '' 
L'association ne manquera pas de remercier les bonnes volontés qui n'ont pas lésiné sur les moyens pour la réussite de la journée et fera un clin d'œil à la Première dame Marième Faye Sall, marraine de la journée.
Dimanche 24 Mars 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :