PRODUCTION D’ÉLECTRICITÉ : Un bateau, centrale électrique de 240 Mw attendu à Dakar pour 5 ans


PRODUCTION D’ÉLECTRICITÉ  : Un bateau, centrale électrique de 240 Mw attendu à Dakar pour 5 ans
Un bateau, centrale électrique flottante va sera sur les eaux du Port de Dakar. 
Ce bateau pourrait produire jusqu’à 240 mégawatts pendant 5 ans. 
Le directeur général du Port de Dakar, Ababacar Sédikh Bèye, s’est rendu récemment à Istanbul avec le team de la Senelec pour la signature du protocole d’accord avec la société turque. 

La délégation sénégalaise a assisté sur place le départ du bateau qui serait déjà en mer. Le port de Dakar mettra à la disposition du bateau le poste 45 pour son accostage. Il va fonctionner au gaz qui est moins cher et moins polluant. A partir du port de Dakar, ce bateau pourra injecter pas moins de 15% de production électrique dans le système de la Senelec. 
Et nous qui croyions que la production d’électricité de la Senelec était suffisante voire excédentaire au point qu’elle en vendait aux pays voisins. Or, voilà qu’elle fait appel à un bateau turc pour renforcer sa production ! Il y a des commissions occultes dans l’air, assurément. 
« A partir du Port de Dakar, dans les jours à venir, c’est dire que 15% de la production d’électricité du pays se fera. Nous sommes très fiers d’avoir été associés à ce projet. C’est pour dire que quand on dit Port moteur de l’émergence, il n’y a pas meilleure illustration. L’énergie est aussi un moteur. Quand vous couplez la Senelec et le Port de Dakar, cela vous fait une émergence bien plus rapide. Et inchallah on va y arriver » souligne le directeur général du Port de Dakar Aboubacar Sédikh Bèye.

Le Témoin
Mercredi 25 Septembre 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :