PR Moussa Seydi : « En une année, la Covid-19 a tué 3,5 fois plus que le paludisme et 2,2 fois plus que la tuberculose (...) seule la vaccination pourra nous permettre de gagner la guerre »


Nous sommes loin de la fin de la pandémie de la covid-19 si on en croit le chef du service des maladies infectieuses de l'hôpital Fann, Pr Moussa Seydi qui prenait part, ce 23 juin, à la journée de restitution et de remobilisation des organisations engagées dans la riposte contre la covid-19,  notamment le Réseau des Volontaires en Appui au Personnel de Santé (REVOCAP).

"Cette pandémie est loin d´être finie, il y'aura des hauts et des bas", a fait savoir le scientifique renseignant sur les dégâts que continue de faire les nouveaux variants de la maladie, notamment celui indien.

"En une année, la Covid-19 a tué 3,5 fois plus que le paludisme et 2,2 fois plus que la tuberculose", a expliqué Pr Moussa Seydi. Il a cependant livré un message centré sur la prévention en incitant à la vaccination comme seule alternative contre la pandémie.

"On ne pourra pas venir à bout de cette pandémie sans la vaccination", a-t-il conclu.
Mercredi 23 Juin 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :