PONT DE ROSSO / Macky Sall et Ghazouani invités à baptiser l’ouvrage du nom de Cheikh Yacoub, ce trait d’union entre les deux pays !


Attendu en Mauritanie dans les prochaines heures, le Président de la République du Sénégal devra procéder en compagnie de son homologue Mauritanien au lancement des travaux du pont de Rosso qui devront durer 30 mois et coûter 55 milliards. Une occasion solennelle saisie par El’Hadj Omar Faye, parlant au nom d’un collège de Sénégalais et de Mauritaniens, pour demander aux deux Chefs d’État de penser à attribuer au pont le nom de Cheikh Yacoub.

Le chef religieux Khadr est récemment  décédé à Dakar. Nous étions le 13 novembre 2002. L’homme est présenté comme ayant passé sa vie à assainir les relations entre les deux pays. « Il a  servi de trait d'union entre le Sénégal et la Mauritanie, notamment lors des événements malheureux de 1989. »  
Faye de poursuivre : « En ce même mois de novembre et de mardi 30 novembre est prévue comme par miracle la pose de la première pierre du Pont de Rosso reliant les 2 Républiques sœurs. Occasion n'aurait été plus belle pour les Autorités des 2 pays de s'accorder à attribuer à cet ouvrage le nom de Pont Cheikh Yakhoub.* Ce ne serait que rendre hommage à cette grande figure de l'histoire entre le Sénégal et la  Mauritanie ».  Le pont de Rosso, au delà du fait qu’il est censé permettre aux populations des deux pays de passer de l’autre côté de la rive plus aisément, devra renforcer les relations d’amitié et de bon voisinage entre Dakar et Nouakchott.
Mardi 30 Novembre 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :