PHASE 1 DE L'UNIVERSITÉ DE TOUBA - Des talibés s'engagent pour 6,200 milliards et se donnent rendez-vous pour l'évaluation et la phase 2.


PHASE 1 DE L'UNIVERSITÉ DE TOUBA - Des talibés s'engagent pour 6,200 milliards et se donnent rendez-vous pour l'évaluation et la phase 2.
Après la pose de la première pierre de l'Université Cheikhoul Khadim de Touba par le Khalife Général des Mourides lançant officiellement le démarrage des travaux, voilà que les premières réactions financièrement significatives émergent. Ainsi, au cours d'une réunion privée déroulée ce dimanche à Darou Tanzil dans une concession appartenant au Patriarche de Darou Miname, de grandes décisions ont été prises par des talibés et hommes d'affaires Mourides. Parmi ces décisions, l'on peut signaler celle de dégager collégialement la somme de 6,200 milliards pour exécuter la première phase des travaux. La rencontre a eu lieu sous la présence de Serigne Bassirou Mbacké Abdou Khadre, porte-parole du Khalife Général des Mourides, de Serigne Ahmadou Badaoui, chargé du volet éducation, de Serigne Thierno Mbacké Moustapha Bassirou, expert financier préposé au suivi des travaux, de Serigne Kosso Mountakha, fils aîné du Khalife... 

Ainsi Serigne Modou Diop, grand commerçant à Touba Ocass, Serigne Mandiaye Diongue, un entrepreneur mouride déjà actif dans le secteur hydraulique, Serigne Mboup de Ccbm, Serigne Seck, homme d'affaires et patron de C3S, Omar Guèye qui s'active dans le  pétrole, Cheikh Mbacké Sèye de Diprom et quelques autres bonnes volontés..., se sont engagés à prendre en charge financièrement les premiers travaux. C'est après que se tiendront d'autres réunions où il sera question d'évaluer les acquis avant d'entamer les phases suivantes.
Dimanche 23 Décembre 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :