PAIN TRANSPORTÉ DANS DES CLANDOS / Le service départemental du commerce de Pikine sévit et convoque des boulangeries.



Malgré l'interdiction officielle de la vente de pain au niveau des boutiques, des récalcitrants continuent leur train-train quotidien. Joint au téléphone par Dakaractu, Khadim Ndiaye, le Commissaire aux Enquêtes économiques, Chef du Service départemental du Commerce de Pikine, confie qu'une vaste opération de suivi de l’application des normes d’hygiène dans la livraison et le transport du pain dans le département de Pikine est présentement déroulée. 

Khadim Ndiaye de signaler que ses équipes  ont pris en défaut ce vendredi vers 6h du matin, plusieurs boulangeries qui livraient le pain à bord de pousse-pousse et taxi clandos  "en violation flagrante des règles régissant le secteur de la boulangerie."

Il poursuit : " D’importantes saisies ont été effectuées dont une grande quantité de pain ainsi que les moyens de transport utilisés (véhicule et pousse-pousse). 
Cette opération entre aussi dans le cadre de la lutte contre la propagation du covid-19 tel que recommandé par les autorités du Ministère en charge du Commerce. 
Les contrevenants sont convoqués au Service départemental du Commerce et risquent de lourdes sanctions".

Le commissaire de préciser que  le niveau de respect de la réglementation (interdiction de vente du pain dans les boutiques) est largement satisfaisant.

Au moment où ces lignes sont écrites, des boulangeries, environ une dizaine, ont été convoquées et des sanctions pourraient tomber...





PAIN TRANSPORTÉ DANS DES CLANDOS / Le service départemental du commerce de Pikine sévit et convoque des boulangeries.
Vendredi 27 Mars 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :