Oxfam / homosexualité : Le leader du mouvement politique Agir invite le Sénégal à être ‘’prêt à …’’


En leader du mouvement politique, Alliance Générationnelle pour les Intérêts de la République (Agir), Thierno Bocoum est d’avis que ‘’la question de l’homosexualité devrait avoir une réponse ferme et sans équivoque. Et ce, comme c’est le cas pour la polygamie en occident ou la peine de mort aux États-Unis’’. L’ancien député s’est prononcé sur cette question de propagande en faveur des droits des personnes Lgbti (Lesbiennes, gays, bisexuelles, transgenres et intersexes) reproché à Oxfam et qui, aujourd’hui passionne les débats.
 
‘’Le Sénégal a des valeurs qui imposent le respect des droits de tout individu quelle que soit sa race ou son ethnie, mais qui se prémunissent, pour leur sauvegarde, de toute orientation Lgbti de notre société. Les valeurs d’une société sont sacrées. L’idée d’un monde uniforme est intéressante. Mais, elle est ridicule compte tenu de la diversité des croyances et du soubassement des cultures. Elle est encore plus ridicule quand les valeurs des uns sont sciemment exclues de l’uniformité qu’on veut nous imposer et celles des autres intégrées avec force et argument. La domination économique et géostratégique veut apparemment être renforcée par une domination culturelle qui frise l’acculturation’’, a dit M. Bocoum, dans un message transmis à Dakaractu.
 
Lui soutient, sans se voiler la face, que ‘’le Sénégal doit être prêt à payer le prix de l’exception africaine. Que ceux qui abdiquent ne nous découragent pas dans notre volonté commune de préserver nos acquis culturels et religieux’’. 
Lundi 8 Juillet 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :