Ouverture de la campagne de commercialisation de l'arachide : Seule la Sonacos a commencé à réceptionner l'arachide des paysans du Saloum


Ouverture de la campagne de commercialisation de l'arachide : Seule la Sonacos a commencé à réceptionner l'arachide des paysans du Saloum
Une inquiétude plane sur la campagne de commercialisation de l'arachide qui vient de s'ouvrir ce vendredi 1er décembre 2017. En cause, seule la Sonacos Sa est aujourd'hui prête à aller à la campagne, selon le secrétaire général de la fédération des paysans du bassin arachidier, Cheikh Tidiane Cissé.

Les autres huilliers dont la Copéol et le WAO avaient tiré la sonnette d'alarme bien avant le démarrage de la campagne pour que l'État puisse leur permettre d'entrer dans leurs fonds c'est-à-dire une dette d'1 milliard 500 millions de FCfa. " Nous sommes très inquiets par rapport à l'ouverture de la campagne de commercialisation de l'arachide. Il y a au moins trois huilliers qui refusent de démarrer aujourd'hui la campagne. Ils réclament à l'État une enveloppe d'1 milliard 500 millions".

Pour la Sonacos qui a commencé de réceptionner les camions de graines d'arachide venant des différents points de collecte retenus par le comité national interprofessionnel de l'arachide(CNIA), les paysans ont aussi fait part de leur inquiétude car disent ils, "cette usine n'a pas les capacités de recevoir 1 million 400 mille tonnes de graines d'arachide récoltées cette année au niveau national.

À cet effet, les producteurs d'inviter l'État à régler le plus rapidement possible cette situation en vue d'éviter des dysfonctionnements dans le cadre de cette présente campagne.
Vendredi 1 Décembre 2017




Dans la même rubrique :