Outillage, accompagnement des jeunes aux métiers : "En 9 ans, nous avons formé 17.000 femmes et jeunes dans les différents métiers..." (Maodo Malick Mbaye, DG ANAMO)


Dans le cadre de l'accompagnement, la formation et l'insertion des jeunes, mais aussi des femmes, l'État du Sénégal a mis en place l'Agence nationale de la maison de l'outil affiliée au ministère de l'emploi, de l'apprentissage et de l'insertion. Une structure qui aura pour objectif de participer à outiller des jeunes et des femmes pour leur permettre de maîtriser des métiers spécifiques. 

Après neuf années d'existence, "17.000 jeunes et femmes ont été accompagnés et formés dans plus de 9 corps de métiers" renseigne le directeur général de la maison de l'outil, Maodo Malick Mbaye, qui était de passage dans l'émission Grand Jury, sur la Rfm.

Donnant un bilan fourni, le directeur général de l'ANAMO soulignera dès lors une progression dans le cadre du budget qui est passé de 300 millions à 1 milliard de francs CFA. En effet, dans ces différentes formations, Maodo Malick Mbaye rappelle également que l'agence est passée de 2 maisons d'outil à une douzaine sur le territoire national qui sont fonctionnels. Au départ, il y avait 4 corps de métiers mais aujourd'hui, la maison de l'outil comptabilise 9 corps de métiers.

Le programme "Liguey Legui', qui a vu le partenariat de l'Anamo avec la délégation à l'entrepreneuriat rapide des femmes et des jeunes est aussi, un tournant important du bilan de la maison de l'outil. C'est un programme qui, au-delà de la formation des jeunes et des femmes, va leur permettre dans la durée de se munir d'aptitudes entrepreneuriales et ainsi, se donner les moyens de créer un environnement de travail favorable.
Dimanche 2 Mai 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :