Ousmane Sonko portant la voix de la coalition YAW devant le Khalife de Médina Baye : « Même si nous sommes conscients de votre neutralité en politique, nous avons au moins le droit de demander des prières… »


L’initiateur de la coalition Yewwi Askan Wi, Khalifa Ababacar Sall, accompagné du leader de Pastef Ousmane Sonko, se sont rendu ce samedi à Médina Baye. Au domicile du Khalife, Cheikh Mahi Ibrahima Niass, le porte-parole du jour de la coalition qui n’est autre que Ousmane Sonko, a transmis le message de toute la coalition au Khalife.

« Nous sommes venus dans cette ville religieuse pour, en prélude du Gamou 2021, demander des prières. C’est dans cette localité de Médina Baye que nous avons décidé de venir dans un premier temps. Ce n’est point un choix anodin, car nous savons ce que vous représentez dans la Oumah Islamique et particulièrement dans ce legs de Cheikh Al Islam Baye Niass », a formulé le patron de Pastef.

Parlant de leur nouvelle coalition, Ousmane Sonko rappelle au Khalife Cheikh Mahi Niass que c’est une convergence d’idées et de visions qui a facilité ce compagnonnage politique en vue des prochaines échéances électorales. D’autre part, l’allié de Khalifa Sall et non moins personne morale de Pastef, exprime les attentes de la nouvelle coalition Yewwi Askan Wi du Khalife. « Nous vous demandons de prier pour la réussite de notre compagnonnage, même si, nous le savons tous, vous êtes des personnes neutres. Néanmoins, nous avons le droit de vous demander de prier pour nous… », a confié Ousmane Sonko.

La coalition Yewwi Askan Wi a programmé durant les trois jours à venir, de se rendre dans les autres foyers religieux comme elle l’a entamé dans la cité religieuse du Saloum.




Samedi 16 Octobre 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :