Ousmane Sonko : « Il faut choisir un candidat avec des critères rigoureux »


Ousmane Sonko le dernier des cinq candidats à passer aux la RTS, se dit très content d’être dans la course presidentielle. Pour lui, c'est un  privilège de compter parmi les cinq candidats présidentiables. 
Le leader de PASTEF avance que le  premier exercice s'est passé dans des conditions très bonnes et il espère que la campagne se déroulera de la même manière.
Dans son discours, il estime avoir lancé un message d'ouverture et prie pour que la campagne se passe très bien pour le Sénégal dans des conditions de paix et de convivialité. " La compétition électorale ce n'est pas  la guerre. Mais nous espérons que les   conditions de transparence vont être réunies pour éviter certains problèmes. L'adresse aux sénégalais est un moment fort et j’espère qu'ils pourront apprécier l’élection de manière légère. C'est bien de savoir sanctionner, mais c'est bien aussi de le coupler avec un bon choix. On ne choisit pas parce c'est un parent, un ami ou autre, mais on choisit avec des critères rigoureux pour ne pas avoir à le regretter, plaide t-il...
Samedi 2 Février 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :