Ousmane Ngom : « Le libéralisme sauvage, c’est le laisser-aller et le laisser-faire »

Après la sortie du Premier ministre qui taxe certains libéraux de « libéraux sauvages », l’ancien ministre de l’Intérieur, Ousmane Ngom, demande aux libéraux qui ne cessent de donner des contrecoups au Premier ministre, de revoir leur copie.
Car selon lui, « Le libéralisme sauvage, c’est le laisser-aller et le laisser-faire ». Poursuivant, il lance un appel à ses frères libéraux du Pds. « Je demande à mes frères du Pds de retourner à l’école libérale, voire, je suis prêt à leur donner des cours sur la genèse du libéralisme afin qu’ils puissent comprendre l’idéologie libérale. Les propos du Pm c’est un quiproquo qu’il faut élucider. C’est pourquoi je demande à mes frères du Pds de revenir au libéralisme social dont même Abdoulaye Wade a joué un rôle prépondérant en Afrique ».


Dimanche 30 Décembre 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :