Ousmane Faye en campagne a Keur Massar et Malika pour la réélection du président Macky Sall.

Resté dans l’opposition à Macky Sall plusieurs années après l’alternance de 2012, Ousmane Faye a rejoint la mouvance présidentielle au lendemain des législatives de 2017, alors que sa coalition, Manko Wattu Sénégal, s’était classée 15e.

Dans cet élément, il se félicite de ce qu’il appelle les « performances » du Plan Sénégal Émergent. Ainsi, en direction du 24 février, il demande à ses militants et sympathisants de voter pour le chef de l’État sortant. « Macky Sall est le meilleur candidat, le candidat de l’espoir et de l’émergence », exhorte-il ses camarades à réélire le président Sall dès le premier tour.

Ne s’arrêtant pas là, il a décoché des flèches acerbes en direction d'Idrissa Seck. Fouillant dans le passé de ce dernier, Ousmane a accusé Idy d’avoir détourné des fonds alors qu’il était dans le gouvernement de Abdoulaye Wade.


Mardi 19 Février 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :