Oumar Sall (Imam mosquée Ucad) : « Arrêtons de rejeter la faute sur nos dirigeants… Un pays ne peut pas se développer sans les jeunes… »

Profitant de son traditionnel prêche à l’occasion de la célébration de la Tabaski, Oumar Sall, l’imam de la mosquée de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (Ucad) est largement revenu sur la nécessité pour chaque citoyen de prendre ses responsabilités, s’agissant de la bonne marche du pays. « Arrêtons de rejeter la faute sur nos dirigeants… » Une invite à laquelle les jeunes sénégalais sont les premiers à être associés. Car, selon Imam Sall, sans une jeunesse consciente et ancrée dans nos valeurs sociétales et islamiques, le développement sera impossible. Il profitera de cette tribune pour dénoncer une fois de plus ce qu’il estime être une cabale systématique orchestrée par certains pays occidentaux envers l’Islam.


Mardi 20 Juillet 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :