Orientation des bacheliers des sessions 2019 et 2020 : "Un aveu d'échec" selon le Sudes/Esr.


La déclaration du chef de l’État relative à l’orientation de tous les bacheliers des sessions 2019 et 2020 dans les universités publiques, n'a pas laissé indifférente le  Sudes/esr. 

 

En effet, le Syndicat unitaire et démocratique des enseignants du Sénégal/Section enseignement supérieur et recherche estime que cette décision relève non seulement d’une sorte de projection dans l’inconnu, mais également d’un aveu d'échec manifeste de ses différents ministres de l'enseignement supérieur et de la recherche qui ont tous été incapables de terminer les chantiers des universités Amadou Makhtar Mbow (UAM) de Diamniadio et Sine Saloum El Hadji Ibrahima Niasse (USSEIN) de Kaolack et des ISEP. 

 

Selon le Sudes/Esr, "l’urgence ne devrait pas être de se projeter sur l’orientation à venir des nouveaux bacheliers ̶personne ne sait comment et quand cette année scolaire et universitaire va se terminer,  ̶mais plutôt d’achever toutes les constructions en cours dans les universités".

 

Il regrette dès lors, cette sortie du président qui montre que lui et son gouvernement continuent encore de se tromper sur le véritable ordre de priorités dans le secteur de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Vendredi 7 Août 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :