Organisation des prochains JO et JOJ : Les comités d’organisation voudraient que Paris 2024 soit un « modèle important » pour Dakar 2026.

Une Alliance dénommée « Jokko » a été créée sous l’impulsion du Comité international olympique (CIO), du comité d’organisation des COJO Dakar 2026 et du Comité d’organisation des Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024. L’objectif est de coordonner les initiatives des institutions françaises visant à contribuer au succès et à l’héritage de la 4ème édition des Jeux olympiques de la jeunesse à Dakar. Cette synergie est placée sous la coordination conjointe du COJO Paris 2024 et du COJOJ Dakar 2026.


Après deux réunions à Paris, un comité de pilotage s’est donc réuni à nouveau, ce jeudi 30 septembre, pour la première fois à Dakar, où l’Alliance est amenée à discuter de ses futurs engagements.

Une rencontre où on notait la présence du directeur de cabinet du ministre des Sports, Matar Ba, des membres du Comité national olympique et sportif sénégalais (Cnoss), des membres du Comité d’organisation des JO de Paris 2024, de la coordination des JOJ de Dakar 2026, entre autres.

Un plan de transformation développé par Dakar 2026 a été présenté sous de nouvelles opportunités matérialisées. Et, Vincent Pasquini du Comité d’organisation des Jeux olympiques de Paris 2024 reste « convaincu que les JO de Paris 2024 et ceux de Dakar 2026 marqueront une nouvelle étape dans la longue histoire d’amitié et de coopération entre les deux pays ».

Il s’est félicité de la création de l’Alliance Jokko qui vise à promouvoir un partenariat. Il y a une visée « sportive », ont martelé les membres des deux comités d’organisation, assurant que les JO Paris 2024 et les JOJ de Dakar 2026 seraient « complémentaires » et d'autres initiatives coordonnées sont en vue.

Le  Comité d’organisation des Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024 a réaffirmé son engagement auprès de Dakar 2026 et de sa vision de faire de la jeunesse et du sport un « moteur de transformation du Sénégal et une source d’inspiration pour l’Afrique ».

Ce, malgré la décision prise en juillet 2020 par le CIO, Dakar 2022 et le président de la République Macky Sall de reporter les JOJ à 2026 du fait des défis opérationnels liés à la crise sanitaire du Covid-19.
Jeudi 30 Septembre 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :