Organisation des matches amicaux par la FSF : Les frais s’élèvent à plus de 200 millions FCFA.

Le bilan financier de l’organisation des deux matches amicaux du Sénégal contre le Maroc et la Mauritanie (Annulé), a été décliné par le président de la Fsf, Me Augustin Senghor. Au total, l’addition s’élève à plus de 200 millions de FCFA entre la prise en charge des billets d’avion des joueurs, les frais d’hôtellerie, les primes de matches etc... Autant de charges qui ont salé la note, a confié le président de la Fsf.


Organiser deux matches amicaux sur fonds propres n’aura pas été chose aisée pour la Fsf qui l’a appris à ses « Dépenses » a fait savoir Augustin Senghor sur la Fsf Tv. « C’est la fédération sénégalaise de football qui a eu à supporter l’ensemble des charges financières et à ce niveau on peut dire que la note est très salée. Nous avons bien entendu négocié avec la partie Marocaine qui nous a pris en charge pour l’hébergement… Mais nous avons dû prendre en charge l’ensemble des billets des joueurs et du staff technique dont une partie vit en Europe, depuis leur lieu d’origine à Casablanca. Nous avons eu aussi à affréter un vol spécial le lendemain du match contre le Maroc pour convoyer les joueurs à Dakar. Ce qui a été très couteux…» Une maigre participation du pays hôte des « Lions » qui n’a pas tellement contribué à alléger la note. 

Avec un bilan financier estimé à 180 millions FCFA, le président de la fédération Sénégalaise de rajouter que la barre devrait assez facilement atteindre les 200 millions FCFA. « Nous avons également pris en charge toutes les primes de l’ensemble de l’encadrement, des délégations et des joueurs sur les deux matches même si le deuxième match ne s’est pas joué… Le premier bilan financier nous ramène pratiquement à peu près à 180 millions alors que toutes les dépenses ne sont pas encore acquittées. Nous attendons comme nous l’avons prévu le chiffre de 200 millions FCFA. » 

Pour les prochaines campagnes de la sélection Sénégalaise de football qui reprendra les éliminatoires en début novembre, le soutien financier du ministère sports sera le bienvenu,  selon Augustin Senghor. Ce dernier a d'ailleurs rassuré quant à l'engagement du ministre Matar Ba à accompagner et soutenir équipe nationale.
 
Samedi 17 Octobre 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :