Opérations spéciales COVID-19 : La Douane met la main sur 167 kg de chanvre indien.

Les Unités douanières de première ligne poursuivent les opérations spéciales COVID-19. Ces opérations visent le renforcement de la surveillance et du contrôle douanier dans le contexte particulier de lutte contre le Covid19. A Fatick, elles ont contribué à dissuader les candidats à la traversée de la frontière et ont permis à mettre la main sur 167 kg de chanvre indien.


La vigilance maximum des services de la Douane est de mise tout au long des frontières terrestres, maritimes, fluviales et aériennes. Dans la Subdivision des Douanes de Fatick, les opérations spéciales COVID-19 ont permis de dissuader les velléités de traversée de la frontière, les tentatives de débarquements clandestins de personnes surtout dans la zone de Toubacouta et dans les îles du Saloum. En effet, dans ces zones les contrebandiers tentent souvent des passages irréguliers par Jakarta ou par véhicule hippomobile.

 

 

Les résultats des OPS-COVID de la semaine se présentent comme suit :

1. saisie, le vendredi 01 mai 2020, aux environs  de 01h du matin, de 107 Kg de chanvre indien  et du moyen de transport par la Brigade maritime de Toubacouta pour une valeur totale de 7 600 000 francs CFA. L’opération a été menée dans la commune de Diossong, département de Foundiougne ;

2. une saisie de 60 kg de chanvre indien réalisée en début de semaine par la Brigade commerciale des Douanes de Karang à Paka Thiare, département de Nioro du Rip.

Soit un total de 167 kg de chanvre indien pour une valeur totale de 11 200 000 francs CFA.

 

Pour rappel, les opérations spéciales COVID-19 de la Douane s’articulent autour de trois stratégies à savoir :

• S1 « Restez chez vous » pour contrecarrer toute entrée dans le territoire national de personnes par les postes douaniers et les pentières;

• S2 « Yombal » pour une prise en charge diligente et sécurisée des marchandises afin d’aider à l’approvisionnement correct du marché domestique ;

• S3 et « Coups de poings » contre le trafic illicite et la criminalité transfrontalière organisée.

Ces opérations entrent en droite ligne de la riposte nationale contre le coronavirus.

 

LE BUREAU DES RELATIONS PUBLIQUES ET DE LA COMMUNICATION DE LA DGD

 

Samedi 2 Mai 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :