Opérations militaires en Casamance / L’armée dévoile ses trois missions...


72 heures après la reprise des bombardements de l’armée contre les positions « de bandes armées » qui ont fini de s’installer dans la forêt des communes de Boutoupa-Camaracounda, Adéane, Niaguis, … la direction des relations publiques de l’armée (DIRPA) a envoyé un communiqué pour donner les vraies raison de ces bombardements dans la zone Bissine-Bilasse.

L'objectif principal de ces actions musclées militaires est de « neutraliser les éléments armés qui ont pris refuge dans cette zone pour perpétrer des exactions contre les populations », souligne le communiqué qui explique que ces « exactions » « empêchent les populations menacées de vaquer librement à leurs activités socio-économiques »

La Dirpa, porte-parole de l’armée, précise que « ces bandes n’hésitent pas à attenter à la vie de paisibles citoyens » et comme preuves pour étayer ces propos, elle évoque l’exemple des jeunes de Niadiou portés disparus. « C’est ainsi que le 29 novembre dernier 2020, trois jeunes du village de Niadiou ont été enlevés par des éléments armés. Les restes mortuaires de deux d’entre eux ont été retrouvés le 18 décembre 2020 par une patrouille militaire dans la forêt de Bissine »

Au delà du démantèlement des positions «  de groupes armées », la Dirpa souligne que l’armée a comme autre  mission « l’accompagnement sécuritaire du retour des populations longtemps déplacées à Ziguinchor, en particulier celles de villages situés dans la communauté rurale de Boutoupa-Camaracounda qui ont retrouvé leurs terroirs depuis le mois de juillet 2020 ».

Le Colonel Mactar Diop, directeur de la DIRPA, signataire dudit communiqué indique que la troisième mission de l’armée dans ces opérations est relative à « la lutte contre les activités illicites de ces bandes armées qui entretiennent une économie criminelle avec la culture et le trafic du chanvre indien, la coupe illicite de bois et la contrebande de marchandises », révèle-t-il... 
Jeudi 28 Janvier 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :