"On peut réduire la pénibilité du voyage, mais le pèlerinage reste une épreuve spirituelle" (Abdou Aziz Kébé, délégué général au pèlerinage)

Le pèlerinage 2018 devrait se dérouler dans de bonnes conditions. D'après le délégué général au pèlerinage, Abdou Aziz Kébé, tout sera fait pour faciliter le Hajj au 12.800 pèlerins qui devraient s'inscrire d'ici la fin des enrôlements. Pour l'heure 12.500 candidats sont déjà enrôlés. A préciser que l'État du Sénégal ne prend en compte que 2.000 pèlerins, le quota restant sera géré par les privés.


Jeudi 17 Mai 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :