« On n'a pas encore trouvé le variant Lambda, mais... » (Professeur Souleymane Mboup)


Alors que le variant Delta est à l’origine de la troisième vague dans beaucoup de pays, dont le Sénégal, une autre souche du coronavirus a fait son apparition. Trouvé au Pérou en août 2020, le variant Lambda est présent dans plus d’une vingtaine de pays et serait aussi préoccupant que le variant Delta. Même s’il est difficile pour l’heure de dire qu’il est plus létal que la souche indienne, il y a des craintes sur la résistance qu’il aurait développée face aux vaccins anti-covid-19. Or, la vaccination semble être le dernier recours contre ce virus qui n’a pas dit son dernier mot. 

Au Sénégal où le variant Delta est en train de se propager à un rythme inquiétant, la surveillance est de mise pour détecter la moindre nouvelle mutation. Mais à ce stade, il n’y a pas d’inquiétude à se faire quant au variant Lambda. C’est du moins ce que confie le professeur Souleymane Mboup dont les équipes travaillent d'arrache pied pour traquer toute transformation du virus. À l’en croire, les séquençages faits à l’Iressef n’ont pas encore permis de trouver le variant Lambda. « Mais ça ne veut pas dire que ça n’existe pas parce que le nombre d’échantillons que nous faisons ne couvre pas tous les échantillons », précise le président de l’Iressef selon qui, il est important de suivre l’évolution du virus. 
Mercredi 11 Août 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :