Omar Sarr, mandataire de Karim Wade : "Notre dossier n'est pas en sécurité au Conseil constitutionnel!"

Désigné par la coalition Karim Président 2019, Omar Sarr s'est rendu au Conseil constitutionnel où il a déposé la candidature de Karim Wade pour les besoins de la prochaine présidentielle. Le mandataire de la coalition qui mise sur le fils d'Abdoulaye Wade pour déboulonner Macky Sall au soir du 24 février s'est toutefois dit très pessimiste quant aux conditions dans lesquelles leur dossier est gardé au Conseil constitutionnel. L'informaticien doute de la neutralité de l'instance chargée d'examiner les dossiers de candidature et craint des manoeuvres visant à invalider celle de Karim Wade.


Lundi 17 Décembre 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :