Offre et cession de drogue : pour préparer leur « Thiant », 7 jeunes de Bargny ont été arrêtés avec 1,2 kilo de chanvre indien.

Sept jeunes hommes attraits, ce 24 mars, devant la barre du tribunal des flagrants délits de Dakar ont été jugés pour détention de chanvre indien en vue de l’usage à l’exception de deux (2) d’entre eux poursuivis pour offre et cession de drogue pour une quantité de 1,2 kilogramme de chanvre indien.


Il s’agit des prévenus Issa, Ousmane, David, Diabel, Arona, Thierno et Ablaye. Tous demeurant à Bargny et âgés entre 18 et 30 ans. En effet, les six (6) premiers cités ont été arrêtés alors qu’ils s’attelaient aux préparatifs d’un ‘’Thiant’’ ou nuit de chants religieux. Le dernier cité considéré comme comme le fournisseur de la bande, a été mis aux arrêts après une fouille dans sa demeure.

Devant la barre, chacun d’eux a tenté de se tirer d’affaire allant d’ailleurs jusqu’à se rejeter la faute.

« C’est Abdoulaye qui m’a vendu le chanvre trouvé par devers moi d’une valeur de 5.000Fcfa. Il s’agit de 12 cornets », a expliqué Issa.

Pour sa part, Ousmane sur qui, un cornet a été retrouvé, a nié face au juge la détention de chanvre et enfonce Issa.
« C’est Issa qui m’a gracieusement offert le cornet », a-t-il dit. 
Arona a lui aussi pointé du doigt la responsabilité de Issa.

« C’est Issa qui a vendu le cornet à Ousmane à 500Fcfa. Moi je n’étais pas de la partie, ils m’ont appelé du ‘’Thiant’’ pour les rejoindre », a expliqué le jeune homme qui, soutient-il, a été enfoncé par les enquêteurs.

« Les policiers ne m’ont pas entendu, c’est Issa qu’ils ont interrogé parce que le chanvre a été retrouvé par devers lui. Les policiers m’ont collé un motif. On nous a arrêtés au Thiant, alors qu’on tentait de prendre un taxi », poursuivra-t-il.

Son co-accusé, Diabel a, quant à lui, tenu à préciser les circonstances de leur arrestation. « On nous arrêtés dans une école près de l’endroit où devait se tenir le ‘’Thiant’’. On nous a interpellés avant le début de l’événement religieux », a-t-il déclaré.

Pour le 6ème intervenant, Thierno, Issa lui a filé l’herbe qui tue. « Issa m’a offert 2 joints », dit-il.
Considéré comme le principal fournisseur de la bande, Abdoulaye a fini par apporter des clarifications sur la provenance de la drogue.

« 1,200 kg de chanvre indien a été retrouvé chez moi par les enquêteurs. Je l’ai acheté à Kafountine chez un individu pour un montant de 30.000Fcfa. C’est Ousmane qui m’a vendu aux policiers qui m’ont suivi jusque chez moi. Ils m’ont trouvé chez ma 2ème épouse à l’heure du diner », a expliqué le mis en cause.

Aucun d’eux n’avait un conseil juridique, ils ont tous sollicité la clémence de la Cour.
Le parquet, dans son réquisitoire, a invité la Cour à une application de la loi pénale.

Dans son verdict, le tribunal a disqualifié les faits d’offre en détention de drogue pour usage personnel en faveur de Issa qu’il déclare coupable avec ses cinq (5) co-accusés. Ils ont été condamnés à 1 mois ferme d’emprisonnement.

Pour sa part, Ablaye a écopé de 2 ans ferme d’emprisonnement pour offre et cession de drogue...
Jeudi 24 Mars 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :