Obsèques de Lamine Diack : Ultime haie d'honneur pour un éternel missionnaire...


Les obsèques de l'ancien président de la fédération internationale d'athlétisme, Lamine Diack, décédé dans la nuit du jeudi au vendredi, se sont déroulées ce vendredi après-midi. La cérémonie de levée du corps de l'ex maire de Dakar et député à l'Assemblée nationale s'est déroulée sous une forte présence policière.

Une trentaine d'hommes a été déployée au niveau des entrées de la mosquée de Mermoz, afin d'éviter tout débordement. Mais, surtout pour barrer l'accès à la presse indésirable sur les lieux. 

De 15h00 à 15h40, une série de témoignages est notée, proches, amis, autorités et anciens collègues, tous tiennent à témoigner sur l'homme. Pour le ministre des sports, Matar Bâ, il s'agit d'une grande perte pour le Sénégal, l'Afrique et le monde de l'athlétisme de manière générale. 

C'est précisément vers 15h40 que la prière mortuaire a démarré dans une mosquée qui a refusé du monde. Une prière ultime pour l'enfant du Jaraaf de Dakar, dont la dépouille jalousement préservée des caméras, était exposée dans le hall. À l'instar de tous ceux qui ont émis des témoignages à l'endroit du défunt, Me Babacar Sèye et le grand Serigne de Dakar, Abdoulaye Makhtar Diop, retiennent de Lamine Diack un homme de devoir, d'une grande humilité. 

Dirigeant multidimensionnel et sportif de haut niveau lui qui s'est essayé à plusieurs disciplines telles que le football, le tennis de table, le volley-ball ou encore le saut en longueur, Lamine Diack aura marqué l'athlétisme mondial. En effet, le sénégalais a pour beaucoup contribué à la professionnalisation de l'athlétisme mondial à partir des années 1990. 

En guise d'hommage à titre posthume, le futur nom du stade du Sénégal sis à Diamniadio, pourrait devenir le stade international Lamine Diack. Une décision qui revient au chef de l'État, Macky Sall a souligné le ministre des sports. 

Décédé à l'âge de 88 ans, Lamine Diack, le patriote repose désormais au cimetière musulman de Yoff. À noter la présence de Papa Massata, qui était à l'intérieur du corbillard qui convoyait la dépouille de son père, et ancien collaborateur à l'IAAF... 
Vendredi 3 Décembre 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :