ONU - Réforme du conseil de sécurité : « Il est injuste que le continent africain ne soit pas représenté comme membre permanent » (Macky Sall)


A quelques semaines du début du mandat du président Macky Sall à la présidence de l’Union Africaine pour la période 2022-2023, la question relative à la réforme du conseil de sécurité de l’organisation des Nations Unies (ONU) s’est invitée aux débats.

De son avis, après une vingtaine d'années de lutte, il est temps que l’Afrique ait droit à deux sièges permanents avec un droit de veto. « Il est injuste que le continent africain fort de 54 pays, ne soit pas représenté comme membre permanent. »

En dépit des trois sièges de membres non permanents qui tournent autour des pays africains, le président Sall dira en présence de son homologue sud-Africain que cette réforme s’impose plus que jamais.
Mardi 7 Décembre 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :