OMVS : Bientôt, la reprise de la navigation fluviale sur le fleuve Sénégal


Mars 1972/mars 2019 : l'Organisation pour la Mise en Valeur du fleuve Sénégal a 47 ans d'existence.
Depuis sa mise sur pied, l'organisation œuvre pour l'intégration des peuples entre les 4 États membres, à savoir le Sénégal, la Mauritanie, le Mali et la Guinée.
Au fil des ans, de grands ouvrages ont été réalisés, d'autres sont en phase d'exécution.

La journée mondiale dédiée à l'or bleu a servi d'occasion pour évaluer les progrès de l'organisme ouest-africain liés notamment à l'accès à l'eau.


Pour une meilleure intégration des peuples, un projet visant la reprise de la navigation maritime sur le fleuve Sénégal s'étendant sur une distance de 905 km est en gestation.
Le coût global est estimé à 475 millions €. Trois des quatre États parties ont déjà donné leur aval.

Autre question qui préoccupe l'instrument d'intégration, c'est son caractère financier qu'il vise à autonomiser.

Classé en 2015 et 2017 1er organisme de bassin au monde, l'OMVS touche une population totale de plus de 44 millions de personnes réparties entre les 4 pays membres.

3 axes principaux fondent son programme de développement intégré notamment, le développement du potentiel hydro-électrique, celui agricole de la valée et du delta et le développement de la navigation fluviale.
Vendredi 22 Mars 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :