OFFENSIVE CONTRE LE TRAFIC DE STUPEFIANTS AU CENTRE : La Brigade commerciale des Douanes de Karang intercepte 391 Kg de chanvre indien en une semaine.


OFFENSIVE CONTRE LE TRAFIC DE STUPEFIANTS AU CENTRE : La Brigade commerciale des Douanes de Karang intercepte 391 Kg de chanvre indien en une semaine.

Les hommes du lieutenant Ousmane Sène de la Brigade commerciale des Douanes de Karang, Subdivision de Fatick a saisi, dans la nuit du jeudi 26  au vendredi 27 septembre 2019, 247 Kgde chanvre indien. 

 

Les convoyeurs de cette drogue ont pris la fuite au cours d’une opération de surveillance qui s’est déroulée dans la forêt de Fatala. Les agents Amadou Ndoffene Diaham et Pape Samba Sy qui ont procédé à la saisie, ont exploité un renseignement et monté une embuscade dans le massif forestier de Fatala. 

 

Les trafiquants qui ont d’abord emprunté une pirogue pour convoyer la marchandise prohibée, ont accosté à quelques encablures de Missirah à la Porte du Parc National du Delta du Saloum dans le département de Foundiougne. 

 

Apercevant les agents des Douanes, les porteurs de la drogue, au nombre de 8, ont pris la fuite en s’engouffrant dans la forêt abandonnant ainsi la marchandise. 8 colisde chanvre indien d’un poids total de 247 Kg sont récupérés par les agents des Douanes. 

 

La valeur est estimée à 14 850 000 francs Cfa. Une semaine auparavant, les agents de la même Brigade mettaient 144 kgde chanvre indien hors circuit au cours d’une patrouille dans les environs de Ndoumboudj. Soit au total pour ces deux saisies 391 kg de « yamba » en une semaine pour une valeur totale de 23 460 000 francsCFA.

 

Pour rappel, la Subdivision des Douanes de Fatick avait procédé le 19 septembre dernier à l’incinération de près de 2 tonnes 520 Kgchanvre indien. La totalité de cette quantité a été saisie entre mars et septembre 2019. La Brigade commerciale de Karang qui a signé les plus grosses saisies est une nouvelle création. Elle doit son érection à la volonté affirmée des autorités douanières de renforcer la surveillance du territoire douanier avec comme objectifs principaux : la sécurité des personnes et de leurs biens, la sauvegarde de la santé publique en luttant contre le trafic de faux médicaments, la lutte contre le crime organisé (trafic de drogue, d’arme ou blanchiment de capitaux) et de dissuader les velléités de fraude ou de contournement du bureau de dédouanement de Karang. 

 

En plus des saisies record de chanvre indien réalisées, la Brigade commerciale de Karang a traité 231 affaires contentieuses et mobilisé plus de 150 millions CFAde recettes en 6 mois d’existence.




Vendredi 27 Septembre 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :