Nouvelle Zélande : L'homme qui avait tiré à bout portant sur 51 fidèles musulmans plaide non coupable


Ceux qui s'attendaient à ce que l'Australien qui a tué, le 28 mars dernier, près d'une soixantaine de fidèles musulmans dans deux mosquées de Christchurch, en Nouvelle Zélande, assume son acte, doivent déchanter. 

Lors d'une audience à laquelle il a pris part ce vendredi 14 juin, depuis la prison de haute sécurité d'Auckland, Brenton Tarrant a plaidé non coupable. Il était assisté par un avocat, rapporte Lemonde.fr consulté par Dakaractu. 

Il est poursuivi pour 51 chefs d'accusation de meurtre, 42 tentatives de meurtre et un chef de terrorisme. 

Son procès ne devrait pas s'ouvrir avant le 04 mai 2020, a assuré son avocat qui indiquera qu'il durera six semaines. Procès auquel le tueur de Christchurch qui se définit comme un suprémaciste blanc devra affronter le regard des rescapés de son expédition meurtrière qui a ému toute la planète. 
Vendredi 14 Juin 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :