«Nous ne sommes pas des terroristes, mais l’État peut dire que nous les terrorisons » (Ousmane Sonko, Pastef)

Au cours de son point de presse toujours, le président de Pastef a donné son avis sur les nombreuses accusations à son endroit. Selon Ousmane Sonko, si le régime juge qu’il est un terroriste, il devrait donc le mettre hors d’état de nuire. Et les sénégalais devraient tous sortir et manifester pour sa détention. Pour terminer sur le sujet, il soutient que ceux qui parlent de terrorisme doivent arrêter et se concentrer sur les questions qui intéressent les sénégalais.


Mardi 16 Octobre 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :