Non-port du masque : Les amendes forfaitaires ont rapporté 12 652 000 francs CFA à l'État.


« 9 634 personnes ont été arrêtées entre le 7 et le 13 août » à Dakar et dans les régions pour infraction aux mesures de port obligatoire de masque dans les lieux publics pour lutter contre la propagation de la Covid-19.

Ces individus arrêtés l'ont été « pour non-port du masque » dans les marchés, lieux de commerce, transports et les services privés. Et les amendes forfaitaires ont permis de rapporter 12 652 000 francs CFA à l'État, relève la police nationale relevant de la Direction de la sécurité publique (Dsp) , dans une note d'analyse que nous avons consultée.

La police appelle la population à ne pas « minimiser la pandémie » en observant la distanciation sociale, en portant des masques et en évitant les rassemblements illégaux.

La mesure a été jusqu'ici peu respectée à Dakar, a observé vendredi la Direction de la police nationale. Pourtant, les autorités avaient annoncé une obligation du port du masque en public, avant de préciser que toute violation expose son auteur à des sanctions pénales pouvant aller de l'amende à l'emprisonnement.

Le Sénégal compte officiellement ce vendredi 11 872 cas de nouveau coronavirus, dont 7 615 guéris, 249 décès et 4007 encore sous traitement.
Vendredi 14 Août 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :