Non contents des agissements de Alioune Sarr et Cie : Les arbitres de lutte préparent la riposte contre le CNG et engagent le bras de fer…

Les arbitres de lutte restent déterminés à continuer leur bras de fer contre le comité de gestion de la lutte sénégalaise. En réunion ce mercredi, ils ont réitéré leur quête de meilleures conditions de travail (Assurance, honoraires, primes de risque…) De l’avis de Malick Ngom (Suspendu pour 5 ans) le CNG a clairement fermé toutes les voies du dialogue, préférant imposer sa loi. Une attitude qu’ils comptent également adopter de leur coté en allant vers une « Guerre » sans merci. C’est d’ailleurs dans ce sens que ces arbitres bannis ont pris rendez-vous avec les médias pour une grande conférence de presse prévue ce dimanche. Une rencontre qui devrait regrouper une grande partie des acteurs de la lutte…


Jeudi 12 Mars 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :