Nommé comme ministre conseiller : Issa Sall confirme et donne des précisions sur sa démission de l’Assemblée Nationale.


L’ancien candidat à la Présidentielle sous la bannière du Parti de l’unité et du progrès (PUR), élu député dans la 13 ème législature, quitte l’hémicycle pour l’Avenue Léopold Sédar Senghor. 
Issa Sall, vient en effet grossir le rang des ministres conseillers. Il a confirmé l’information ébruitée au courant de la semaine par « Source A », chez nos confrères de « Igfm ».

Issa Sall de révéler avoir été nommé ministre-conseiller depuis le 2 mars 2021. « Cela va faire exactement 1 mois demain 2 avril 2021. Donc ce n’est pas depuis 3 mois ni depuis 6 mois. Le décret a été signé le 2 mars 2021 » fera t’il savoir. Quand j’ai été nommé, a t-il poursuivi, « j’ai envoyé une lettre au président de l’Assemblée nationale où je dis ceci: « A la suite de ma nomination comme ministre-conseiller par décret, en application de l’article Lo 159 et Lo 160 du code électoral, je vous prie de procéder à mon remplacement ».  Quelqu’un qui sait que cette lettre existe ne peut pas dire que je suis hors-la-loi » fera t’il savoir.


Même s’il n’a pas précisé dans quels domaines, il sera chargé de conseiller le chef de l’Était spécifiquement, Issa Sall a indiqué que ce ne serait pas dans le domaine des Tic, même s’il est informaticien de formation.
Jeudi 1 Avril 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :