Nommé Directeur de l’Hôpital de Louga : le Ministère de la Santé dément un lien entre son limogeage et l'affaire Aïcha Diallo


Le Ministère de la Santé a démenti formellement le lien entre le limogeage en 2017 de Mohamed Abdallah Gueye nommé hier comme Directeur de l'hôpital régional de Louga et l'affaire Aïcha Diallo âgée de 12 ans qui avait à l’époque succombé d’une hémorragie à l’hôpital de Pikine faute d’une prise en charge à temps. Selon le Ministère en effet, toutes les enquêtes nécessaires concernant cette affaire ont été faites et à aucun moment, l'hôpital de Pikine qu'il dirigeait à l'époque n'a été reconnu coupable.
D’ailleurs ajoute la source, nommé en 2017 à la tête de l'hôpital de Pikine, le Ministre de la Santé et de l'Action sociale Abdoulaye Diouf Sarr qui l'a trouvé ici a renouvelé sa confiance à Mohamed Abdallah Gueye avant de décider de le ramener à ses côtés en 2021 au Ministère où il intègre l'équipe cadre de la Direction Générale des Établissements de santé.
Le Ministère de ne permettre aucun doute sur les capacités du remplaçant du Dr Amadou Gueye Diouf. En effet selon la note parcourue par Dakaractu, Abdallah Gueye devrait remplir correctement sa mission au regard de son parcours dans le système de santé.
 « Il a rendu de grands services à l'Administration sanitaire notamment à l'hôpital de Pikine dont il a été directeur pendant six ans et l'EPS de Tivaouane qu'il a dirigé pendant quatre ans. A cela il faut ajouter le rôle éminemment important qu'il a joué dans la gestion des établissements de santé et les nombreuses missions qu'il a effectuées avec efficacité aussi bien à l'intérieur du pays qu'à l'étranger notamment. A ces compétences dans les domaines viennent se greffer le pilotage de projets spéciaux et l'encadrement en management de nombreux stagiaires du CESAG, de l'ENA et d'autres instituts de formation » lit-on sur le document.
« Actuel commissaire au compte du réseau des hôpitaux d'Afrique et d'Océan Indien, chef de services des ressources humaines puis contrôleur de gestion à l'hôpital Fann au début des années 2000, c'est sûr que Monsieur Mouhamed Abdallah Gueye saura tirer son épingle du jeu car son parcours laisse entrevoir de l'espoir pour l'hôpital qui vient de lui être confié » conclut le document.
Jeudi 14 Avril 2022
Dakaractu




Dans la même rubrique :