Nomination de Moussa Sy : Le collectif des apéristes Parcellois regrette la mise à l'écart des alliés de la première heure.


Avec la nomination du maire des Parcelles Assainies au poste de PCA du Port Autonome de Dakar, le collectif des apéristes Parcellois pour l'émergence dénonce la prime à la transhumance politique et la mis à l'écart des militants de la première heure. 
"Le président de la République Macky Sall  peut nommer n'importe quel citoyen. Il en a les prérogatives et le droit car il est le dépositaire des suffrages des sénégalais. Toutefois, au niveau de la commune des Parcelles Assainies, nous sommes au regret de déplorer qu’en tant que grenier électoral, nous ne sommes pas du tout servis par rapport à la gouvernance des affaires publiques", a dénoncé lors d'une conférence de presse, le coordinateur de CAP Émergence.
Bocar Ndiongue de déplorer que "des militants de la première heure et qui ont été de toutes les batailles menées pour défendre et promouvoir le président Macky Sall, malgré leurs compétences ne soient pas toujours dans le gouvernement du président Macky Sall..."
Lundi 15 Juin 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :